Lui, Moi ça donne Toi

Toi mon Number One! Ce soir C’est à toi que je décide de consacrer un article car même si je parle peu de temps, tu fais partie de ma vie. Une vie qui a réellement commencé quand tu es venu au monde. Je me souviens de ce moment magique où j’allais te rencontrer! Je ne t’avais pas encore vue que je savais déjà que j’allais t’aimer du plus profond de mon âme! Vous savez je me suis toujours vue maman a 23 ans mais tu en a décidé autrement, tu voulais une jeune maman donc quelques mois après avoir soufflé ma 22eme bougie tu s décidé de faire de moi TA MAMAN! Un rôle que je ne connaissais absolument pas, un rôle que j’allais découvrir avec toi. Nos débuts n’ont pas été parfait, allaitement stoppé à cause de ta non prise de poids (dormir ou manger tu devais choisir) donc j’ai découvert ma 1ere défaite. Tu es passé sans difficulté au biberon, tu as fait tes nuits très rapidement, une poussée dentaire sans plainte, un bébé parfait quoi.

Et puis vient un jour où tout à basculé pour Toi et Moi. Le jour où l’on ma séparé de Toi! Le jour où on m’a éloigné de Toi! Le jour où j’ai été PRIVÉ de Toi! Je n’en dirais pas plus sur cette douloureuse période qui continue! Je veux juste parler de Toi,mon Number One, mettre des mots sur mon Amour inconditionnel! 

Tu es joueur, taquin, câlin, aimant, bourrés de belles qualités (je suis sa maman à mes yeux il est parfait) mais tu peux être aussi un peu jaloux, boudeur car je suis pas exclusivement à Toi! Malheureusement je n’ai pas encore trouvé la formule magique pour me dupliquer. Nos moments ensemble sont intense, riche, fatiguant mais une belle complicité est bien présente. Et quand tu es avec nous, nous sommes une famille, pas une famille recomposée, juste une FAMILLE!

J’ai de la chance de t’avoir mon Number One car en plus d’être un enfant adorable, tu es aussi un super méga grand frère. Pour le moment l’interaction est forte entre Mister Two et Toi mais je sais que tu seras aussi attentionné, gentil, attentif, protecteur, doux avec Plumette. En faite je me rends compte que j’ai ÉNORMÉMENT de chance de t’avoir comme 1er enfant car tu as toujours était facile à vivre… 

Il nous tarde de te retrouver pour ce joli mois de vacances tous ensemble, enfin réunis car même à des centaines de kilomètres, tu es près de Moi, près de mon coeur, ta place est là et je ne perds pas espoir qu’un jour cette situation changera… 

(Pour des raisons personnelles ce sera la seule photo de lui qu’il y aura sur cet article. Bien qu’aujourd’hui il ne ressemble plus du tout à ça)

              Mon fils, Mon Number One!

Publicités

Le monde et moi

Un titre vaste et pourtant révélateur à mon sujet car je dois vivre dans un monde à part, ou je ferme les yeux sur la négativité? Je ne sais pas mais je m’y plait dans mon monde.

Quand je vois des choses triste ou qui pourrait me mettre en colère, je ne les regarde pas! Pourquoi? Tout simplement parce que l’être humain à la capacité de faire du mal à travers des mots. Et je pense que notre monde est déjà assez sombre, je ne veux pas me pourrir mon quotidien avec tout ça. C’est peut être une erreur ,je n’en sait rien mais ce que je sais, c’est que nous avons tous notre lot de problème personnel. On a le droit de les partager si on veut, si cela peut faire du bien mais pour ma part, je ne suis pas « fan » de ça. Cela peu m’arriver de me plaindre, d’être triste ou en colère mais j’essaie de le garder pour moi! Si je vais sur les réseaux sociaux c’est justement pour me changer les idées, y voir de belles choses… Alors quand je vois des personnes que j’apprécie même virtuellement être fâchée, triste ou négative j’aime pas! Je j’aime pas car je voudrais vivre dans un monde magique où la négativité n’aurait pas sa place, ni la jalousie, ni la haine. Malheureusement ce monde n’existe pas! Et c’est fort dommage et triste pour le coup!

Du coup, je pense qu’il faut voir le POSITIF dans le negatif! Il y a justement quelques temps Lola qui le disait dans une de ses story et elle a entièrement raison! Toujours voir le positif dans le négatif, même si parfois c’est dur, C’est ce qui vous donnera la force d’avancer, de voir les choses autrement, de sourire. Alors soyons POSITIF et banissons le négatif!

Je pense me mettre en place un petit défi quotidien (bah oui sinon ce n’est pas drôle) trouver une citation ou une phrase POSITIVE qui correspondrait à ma journée 😀

Et vous quel serait cette phrase ou citation en ce jour?

 

Un monde à eux

Mes fils partagent la même chambre à la demande de Number One. Étant séparé du papa comme vous le savez je n’ai MALHEUREUSEMENT pas mon Fils avec moi au quotidien mais seulement pour les vacances du à la distance. Du coup, dès qu’ils sont réunis Number One ne veut pas lâcher Mister Two une seconde (pour mon plus grand bonheur je vous l’accorde). Ils ont une relation TRÈS fusionnel depuis la naissance de Mister Two…

En ce moment la chambre ressemble à une chambre des plus banales mais je ne veux pas qu’elle reste comme ça. Même si elle est pleines de livres, de jeux, je la trouve très vide… J’ai envie de leur créer un univers mais je voudrais aussi connaître les envies de Number One et Mister Two car avant tout ce n’est pas MA chambre mais la leur. Je voudrais trouver la déco idéal pour eux, qu’elle ressemble aux deux. Ils aiment tout les deux les voitures, les dinosaures, les super héros,… donc j’ai quand même un peu de choix. Je vais donc faire une sélection et la présenter aux garçons quand ils seront réunis en Août.

En attendant C’est à vous que je montre cette sélection 😀

Merci PINTEREST de m’embrouiller la tête lol…

Trop de gentillesse 

Ce soir j’ai simplement envie de me confier à vous. De vous dire ce que je ressens, ce que je pense.

Depuis petite, j’ai toujours était une anti-conflit. Je supporte mal la négativité et à cause de cela je suis une personne un peu trop sensible! Quand des gens me raconte les soucis qu’ils ont je suis mal pour eux même si on ce connaît que virtuellement. Cela peut vous semblez stupide mais je suis comme ça. J’ai un problème avec mes émotions! Quand j’aime je suis prête à décrocher la lune et quand je déteste je fais en juste en sorte d’oublier la personne car la haine me prendrait trop d’énergie et de temps. Et mon temps est déjà bien occupé! 

Mes émotions peuvent me rendre la vie juste impossible à certain moment, car quand je suis submergée, je commence à être en panique et je passe de l’amour à la peur que les gens que j’aime viennent à  me haïr ou à m’oublier. Je sais que dans mon entourage proche on doit me prendre pour une « cruche » à essayer de voir que le bon côté, à rêver de vivre dans le monde des Bisounours mais je suis cette personne! Et vous n’imaginez pas le mal que ça fait quand les personnes que vous aimez se fiche de savoir comment vous allez car à leurs yeux vous êtes forte donc vous ne pouvez qu’aller bien! Que l’on prenne pas de mes nouvelles ou des nouvelles de mes enfants! J’en attends peut être trop des gens?! 

À force je ne sais pas! À force je perds espoir que ces personnes changent! À force je sens que je n’ai plus envie de faire d’effort car à chaque fois je suis déçue du comportement des personnes! À force je ressens de moins en moins de liens envers eux! Qu’à force j’en ai marre d’être la gentille et qu’on ne me respecte pas!

Je sais avec qui être gentille, et désormais je sais que l’être avec tout le monde, ne m’apporte rien de plus à ma vie au contraire! C’est pour cela que j’apprendrais à mes enfants à faire la part des choses. Afin qu’il ne perde ni du temps, ni de l’énergie avec ceux qui ne le mérite pas! 

La vie est déjà bien assez compliqué pour que je me prenne la tête pour des gens qui ne s’inquiète pas pour moi! 

  • Je continuerais de sourire pour eux 

L’allaitement et moi

Encore un sujet « tabou »! Je ne comprends pas pourquoi?! Chacun est libre de faire comme il l’entend! 

Pour moi l’allaitement a toujours été très important pour moi. Depuis ma plus tendre enfance je savais que je voulais allaiter mes enfants. J’ai vue ma mère NOURRIR ma soeur de cette façon est je trouvais cela normal! Du coup quand j’ai eu Number One pour moi la question ne s’est même pas posé. Je voulais allaiter coûte que coûte sauf que tout ne s’est pas passé comme je le voulais… Number One ne tétée pas assez du coup je n’ai pas eu ma montée de lait, de plus,je mettais mis une pression de dingue à ce sujet et ma nature TIMIDE (ou pas assez sure de moi) je n’ai pas osé parler au corps médical de mes difficultés.  Du coup à 1 mois et demi Number One a du passer au biberon et pour moi cela a été un véritable ÉCHEC!

Du coup quand j’ai accouché de Mister Two je ne me suis pas prise la tête, je me disais « ça marche tant mieux sinon bah y a les biberons ». Et par chance cette fois tout à fonctionné a merveille! Montée de lait, lactation, crevasses (et oui fallait s’y attendre). Pour Mister Two je ne faisait pas autant attention aux produits que j’utilise par rapport à aujourd’hui mais pour la crème j’avais essayé de trouver une crème la moins cracra possible! Bref cela a été 8 mois de bonheur lacté… 

Actuellement, Bébé Plume est aussi une bébé lactée! Avec elle c’est assez différent car J’ai eu de belles et très douloureuses crevasses mais par chance J’ai eu une sage femme a domicile en OR! Elle m’a fournit des conseils et comme elle est très produits naturelles nous nous sommes très bien entendu. Du coup, je voulais vous retranscrire les conseils qu’elle m’a donné en cas de crevasses…

– Se fournir la crème LANSINOH qui est une crème a base de Lanoline et l’avantage c’est que bébé peut l’ingérer sans conséquence car elle est 100% naturelle. 

– Faire des papillotes de compresses de lait maternel

– En journée pour éviter le contact avec du coton jetable ou lavable j’ai privilégié des coquillages d’allaitement

Et J’ai même eu le droit à de l’homéopathie (pardon je n’ai ni gardé les tubes, ni l’ordonnance)

En tout cas cela a très bien fonctionné sur moi! 

L’allaitement à MES yeux est un moyen de partager un moment privilégié avec ma Plumette, un moyen pratique car pas besoin d’embarquer toute la maison a chaque sortie. Bien évidemment il a fallut faire quelques emplettes comme des soutiens gorge d’allaitement (Ceux de chez Kiabi et la Halle font très bien l’affaire), des coussinets pour la nuit et lavable et surtout mes coquillages d’allaitement ce sont devenus pour moi mes INDISPENSABLES, et des débardeurs car je n’ai pas investi dans des hauts spécial allaitement tout simplement car je n’avais pas envie de débourser des sous dans des vêtements que je ne vais porter qu’un laps de temps. 

Pour MA part le biberon n’était pas envisageable car Je voulais allaiter sauf si je n’avais pas pu. Je sais que beaucoup de personnes le font par peur d’être juger de ci ou de ça mais sachez qu’avant tout il faut en avoir envie pour soi et pour son enfant. Surtout pas par OBLIGATION car ce ne sera pas une bonne expérience. 

Bonne expérience lactée les futures Mamans 😀

La vie vers le PRESQUE Zéro déchet 

En changeant de région je me suis dis, c’est le moment de changer aussi notre mode de vie (comme vous le savez) parce que y en a marre de tout les suremballages, les emballages, des produits de consommation dont on n’a pas vraiment besoin mais comme on est dans une société de surconsommation ça dérange pas.

Moi ça me gène!!! J’en peux plus de voir notre planète se faire polluer un peu plus chaque jours, alors j’ai essayé a mon petit niveau planétaire de changer. J’ai voulue supprimer tout les contenants superflue de nos placards pour ne garder que le nécessaire et des objets réutilisable sauf que ce n’est pas aussi facile que je le pensais.

20170525_223157

On a grandit avec un certain mode de vie que l’on a du mal à changer nos habitudes (parfois même nos MAUVAISES habitudes).Par exemple, l’essui-tout plus communément appelé « Sopalin » on l’utilise pour tout et n’importe quoi et la consommation de ce type de produit est juste ABUSÉ! A la maison on en avait encore il n’y a pas longtemps mais quand on a terminé notre dernier rouleau j’étais RAVIE! Par chance j’ai réussi à convaincre Chéri d’utiliser le chiffon microfibre pour enlever une tâche de la table, du sol, du plan de travail ect… Bon il a eu du mal au début mais il s’y fait petit à petit.
Et on a même des serviettes de tables pour éviter le jetable.

Pour les enfants j’utilise a 99% du temps des cotons pour nettoyer leurs parties intimes et aujourd’hui, j’ai un joli stock de cotons lavables…

En revanche je suis toujours couches jetables mais ça c’est un choix en commun avec le chéri pour diverses raisons qui nous sont propres (pas très zéro déchet mais bon).

Bon le côté fun quand on se tourne vers le Zéro Déchet ce sont les courses alimentaires alors a ce niveau on favorise les boissons en bouteilles en verre que je peux réutiliser parfois) mais surtout le VRAC car comme vous l’avez vue dans l’article « ma cuisine saine » J’adore les bocaux, si je pouvais TOUT mettre dans des bocaux je le ferais je trouve ça tellement plus jolie et pratique (au moins on voit ce qu’il reste et la quantité restante egalement) pour ça je vais pas aller plus loin car on voit un tas de vidéos et d’articles sur les achats en vrac. Ça ne ferait que répéter ce qu’on voit partout…

20170525_223120

Ils nous reste encore du chemin à parcourir avant d’atteindre certains niveaux mais on fait ça a notre rythme et surtout a notre façon car changer de mode de vie n’est pas simple. Il faut de la volonté, du temps, … Et parfois le temps nous manque!

Et vous, vous faites attention à votre mode de vie?! Vous êtes du genre Zéro Déchet?!

Vivre un accouchement express

Cela fait maintenant 1 mois que ma Plumette est venue agrandir notre famille. Nous en sommes comblés et heureux, et d’après le comportement de Numéro One et Mister Two ils le sont peut être encore plus que nous…

Alors voilà, je me pose enfin pour vous raconter comment ma grossesse qui n’en finissait pas s’est terminé par un accouchement express (lol).

Nous sommes samedi 8 avril 2017, pas de signe à l’horizon que Bébé Plume va pointer son nez, donc on décide d’emmener toute la famille jouer sur la plage… Arrivée sur place je sens que bébé est bas car je galère pour marcher mais bon rien d’alarmant donc on passe notre moment sur la plage, je marche, je profite une journée sous le signe de « RIEN » en faite. Avant d’aller me coucher je dis à ma Poupée: « Maintenant tu attends demain matin car c’est l’heure de dormir. » Dormir c’est la vie lol.

Mademoiselle décide de me faire un début de nuit chaotique  (levée pour faire pipi X fois, douleur dans les reins mais pas de contractions). Je réussie tant bien que mal à m’endormir mais bim à 2h30 je me réveille avec une envie de pipi et toujours mes douleurs dans les reins grrrr… Je me lève enfin, il est 2h50 je vais faire pipi. Après le passage lavage de mimines dans la salle de bain, je commence à avoir des contractions douloureuses. Ne voulant pas réveiller mon chéri pour rien je préfère attendre que les contractions dure mais surtout qu’elles soient proches. Au bout de 30 minutes et des contractions toutes les 3 minutes maximum, je me décide à le réveiller.  Un réveil en douceur en lui disant juste: « Chéri désolé mais on doit aller aux urgences. J’ai des contractions toutes les 3 minutes. » (Oui je m’excuse de le réveiller en plein milieu de la nuit lol).

Il est presque 4h quand on fini la valise, de se préparer, réveiller beau-papa pour le prévenir. Hop en voiture! Personne dans les rues on devrait arriver rapidement même si l’hôpital n’est qu’à 15 minutes on ne sait jamais. (Cela a été les 15 minutes les plus longues de ma vie). J’avais mal, et surtout j’avais tellement envie de « pousser »…

4h15 on sonne aux urgences, on explique mon cas, on me pose des questions et bim on m’emmène pour une consultation. Il est même pas 4h30 quand on m’examine, on m’annonce qu’on m’emmène directe en salle de travail car la Demoiselle est prête à sortir et que le col est open. On m’installe et là, la charmante sage femme m’annonce que je n’aurais pas de péridurale car le temps qu’on me la pose ma fille sera déjà dans mes bras.

« Oh non mon Dieu » PAS DE PERIDURALE?! Je vais pas y arriver, je vais souffrir le martyr, j’ai envie de partir mais je peux pas. Sérieux je suis pas bien là! Comment je vais faire?! Un soupçon de panique mais la sage femme et mon homme trouvent les mots pour me rassurer. Avant de commencer à pousser, je m’excuse auprès du personnel car je vais HURLÉ et même peut être dire des gros mots. Ça a fait sourire une des femmes de la salle.

Je ne sais pas depuis combien de temps je suis dans la salle mais ça me paraît une éternité car mon envie de pousser et de plus en plus forte! Quand la sage femme me dit d’y aller, j’y vais de toute mes forces, je commence à avoir vraiment mal mais elle me dit qu’elle est presque là donc tant pis pour la douleur je crie un bon coup et je pousse, une fois, deux fois et la VOILÀ! Ma fille est là, il n’est que 4h47 du matin et elle est déjà dans mes bras. Je suis sonnée à cause de la fatigue, j’ai un trop pleins d’émotions que je sens couler des larmes de joie sur mes joues. J’ai eu le droit directement au peau à peau et à la tétée de bienvenue que Bébé Plume à tout de suite pris et accepté lol). Nous sommes restés plus d’une heure comme ça collé l’une à l’autre, quand elle a enfin décidé de ne plus manger, ils l’ont habillée pour qu’on puisse monter en chambre. Et nous voilà parti pour une nouvelle aventure avec Bébé Plume avec nous…

L’HISTOIRE CONTINUE …